Comprendre les CEE

Le CEE (Certificat d’Économies d’Énergie) est un concept important de la transition énergétique engagée par le gouvernement.
Qu’est-ce que c’est exactement ? Et de quelle manière peut-il concerner des entreprises souhaitant améliorer l’isolation de leurs locaux ?
Nous vous aidons à mieux appréhender les tenants et aboutissants des CEE.

Les CEE : définition et historique

Pour remonter à l’origine du dispositif CEE, il faut revenir en 2005 lors de l’introduction de la loi sur l’énergie (loi POPE). Son objectif est simple : permettre à la France d’améliorer sa consommation énergétique en consommant moins et mieux. Pour ce faire, l’État commence à imposer aux vendeurs d’énergie des objectifs individuels, calculés au prorata des ventes. Ce sont les « obligés ». Si cet objectif n’est pas atteint, l’entreprise concernée s’expose à une amende.

Dans les faits, les CEE matérialisent donc le volume d’énergie économisé (comptabilisé en kilowattheure CUMAC pour CUMulées et ACTualisées dans le temps). Pour atteindre son objectif, chaque obligé doit rassembler le nombre de CEE imposé en 3 ans (on parle de période triennale).

Une certification RGE

Les obligés ont 3 possibilités pour obtenir des CEE :

Ils peuvent les acheter à d’autres acteurs ou demander à une société délégataire d’assurer leur obligation à leur place
Ils peuvent réaliser des travaux de rénovation énergétiques sur leur patrimoine afin de réduire leur consommation d’énergie
Ils peuvent aider les autres acteurs économiques (entreprises, particuliers et collectivités) à réaliser des économies d’énergie.
Une fois un certificat obtenu, l’obligé le dépose sur un compte au RNCEE (Registre National des Certificats d’Economies d’Energie ou Emmy).

Cette création peut se faire de 3 façons :

Par la réalisation d’opérations d’économies d’énergie (dont la rénovation de l’isolation d’un local professionnel) ;
Par la valorisation d’opérations spécifiques d’actions complexes et non génériques ;
Par le financement de programmes liés à la maîtrise de la consommation énergétique (pouvant prendre la forme d’audits, de diagnostic énergétique ou d’innovations, entre autres).

Les CEE pour les entreprises

En lisant notre article, vous avez compris qu’il est possible de réaliser de formidables économies sur vos travaux grâce aux CEE.

Group 577

En effet, en tant qu’entreprise certifiée RGE, nous sommes partie prenante de ce concept visant à améliorer la performance énergétique des bâtiments professionnels et publics. De ce fait, nous pouvons vous proposer des travaux pris en charge à 100% par le dispositif CEE.

Cela peut autant concerner l’isolation de planchers bas que l’isolation des combles, le calorifugeage des tuyauteries ou encore l’isolation des points singuliers.

Pour ce faire, il suffit de prendre rendez-vous avec l’un de nos commerciaux qui vous expliquera précisément le dispositif CEE et le déroulement du chantier. Puis, après une visite technique, vous recevrez un devis à 0€ que vous devrez signer. Une fois le chantier mené à son terme, nous vous demanderons de signer une attestation sur l’honneur pour attester que vos travaux de rénovation énergétique sont bien achevés. Nous nous chargeons ensuite de transmettre le tout à notre mandataire CEE et vous recevrez finalement votre facture à 0€.